La situation

Vous êtes à un mariage avec plus d'une centaine de personnes et pendant le cocktail, vous avez pour mission impossible de faire une photo avec toute le monde. Impossible ? pas si sûr, heureusement Tom Cruise a quelques conseils à vous donner. Ceci dit, s'il y a un élément délicat à gérer pendant un reportage de mariage c'est bien ce moment précis. Parce que vous n'avez pas 36 chances et que c'est quelque chose que chaque invité va vouloir voir, ça fait parti des essentiel du rendu. Malheureusement, il n'y a pas de méthode miracle, mais il vaut mieux bien être préparé si on ne veut pas que cela s'éternise que les gens s'impatientent et que ça tourne au fiasco. Voici comment je m'y prend :

Je repère à l'avance le lieu propice

Pas de secret s'il y a beaucoup de monde il faut trouver un espace assez grand, face auquel vous pourrez prendre du surplomb, et de préférence ombragé. Un conseil si vous êtes dans un lieu loué repérez les fenêtres accessibles dans les étages, pendant les préparatifs et assurez-vous au-pré du propriétaire ou des mariés que ça ne posera pas de problème. La clé c'est de leur expliquer ce que vous comptez faire.

Avant de commencer je règle mon exposition

Face à 150 personnes qui attendent on a pas vraiment le temps de régler son appareil photo, donc on le fait avant. C'est peu probable qu'en 5 minutes la lumière ait changée du tout au tout, si la météo est changeante faites-le une fois monté sur votre promontoire pendant que vous adressez aux gens tel le pape à son balcon, ou tel mon oncle sur son escabeau. 

Faites vous aider de vos alliés

Normalement, si vous êtes quelqu'un d'attentif vous aurez vite cernés les gens qui sont là pour que tout se passe bien, et rassembler les gens, c'est généralement le rôle des témoins. Mais tous n'ont pas le temps ou le même niveau d'implication. Alors prenez quelques personnes, avec qui vous avez interagi et avec lesquelles vous vous êtes bien entendus, et demandez leur de passer dire aux gens où aller, ils devraient en être ravis. Ce n'est pas aux mariés de s'en charger, même si leur autorité sera certainement d'une grande aide.

Pensez à respirer

Et oui, c'est un peu le grand oral à ce moment là, tout le monde (enfin presque) vous regarde, et vous écoute alors ne paniquez pas, soyez souriant mais ferme. Placez les gens en utilisant votre voix et de grands gestes. Si vous êtes à l'aise, faites un trait d'humour pour faire rire les gens, ou dites leur qu'ils sont beaux, en souriant. C'est mieux que de leur dire de faire cheese (ou de dire "pénis" on est plus en 1990 les mecs). A ce propos, on évitera toute allusion sexuelle pendant un mariage, c'est pas l'anniv' de tonton Roger. Dès que vous avez fait votre petite vanne, cadrez et déclenchez dans la foulée, quelques (5-6) fois rapidement, dans le lot d'images vous pourrez trouver votre bonheur et éventuellement faire un assemblage si vous savez faire. Enfin si vous n'avez pas assez de recul prenez deux photos que vous assemblerez aussi, si des gens sont coupés, c'est pas la peine.

La post-production

Pour une photo de groupe le but c'est d'avoir un maximum de personnes bien (en particulier les proches), c'est-à-dire, yeux ouverts et souriants. Mais c'est illusoire sur 150 personnes de croire que tout le monde sera bien alors vous pouvez éventuellement faire un assemblage, il s'agit de mixer plusieurs photo sans que ça se voit, assurez-vous de bien aligner les calques. Il y a plein de tuto photoshop pour le faire facilement, sur internet : par exemple : 

Comment